Présentation

Contact

Construction Les murs en paille
Les premiers murs

Pour moi c’était une journée intensive. Je ne savais plus où donner de la tête.

J’ai eu un peu peur avant le début car, apparemment, deux personnes inscrites au chantier n’ont pas reçu mon email de confirmation que j’ai envoyé le jeudi soir ! Donc pour les prochains chantiers, si vous êtes inscrits, n’hésitez pas à me contacter si vous n’avez rien reçu le vendredi matin...

Une fois que tout le monde est arrivé, j’ai commencé par donner quelques explications puis on a démarré.

Botte par botte on a monté les murs et à la fin de la journée on avait fait les trois quarts des murs du rez inférieur.

JPEG - 180.2 ko
Ça avance
JPEG - 103.7 ko
Le côté ouest
JPEG - 229.5 ko
Le côté est
On voit ici mon angle qui laisse un peu à désirer.

J’ai trouvé qu’on n’allait pas autant vite que je l’avais pensé. Non pas que les bénévols étaient lents, mais je crois que je vais devoir paufiner l’organisation.
Ce qui n’allait pas :
- En règle générale, les bottes étaient plus longues que prévu. Normalement la botteleuse devait les faire à 90 cm de longueur, mais elles les a faites entre 95 cm et 115 cm. Ayant fait les écarts des colonnes à un peu plus de 90 cm, on s’est vu devoir quasi toutes les découper à la bonne longueur.
- Dans ma technique, il faut rainer les bottes pour que la latte puisse entrer dans la botte afin de la tenir. Et ça ça prend du temps. Il est arrivé plus d’une fois où l’on attendait sur le rainage d’une botte.
- Je n’avais qu’une visseuse et les différents groupes de travail attendaient souvent sur elle.
- L’angle sud-est de la maison est un peu fragile. J’ai une colonne de petites bottes (36 cm x 36 cm) et les premières bottes ne sont pas assez serrées. On va sûrement devoir mettre un treilli avant de faire l’enduit de terre (bon on l’avait de toute façon prévu, mais là c’est sûr !).
- Comme je l’ai dit dans mon précédent article, je n’avais pas fini toute l’ossature du rez inférieur, ce qui fait que j’ai dû la finir et que donc j’étais un peu moins disponible pour les bénévols.

JPEG - 135.6 ko
Rainage des bottes à la tronçonneuse

Ce que je vais changer :
- On va pré-trier les bottes par grandeur (95, 100, 105, 110 et 115 cm).
- Pour la suite, je vais adapter l’ossature aux bottes et non pas l’inverse.
- Si possible, on va pré-rainer les bottes.
- Je vais aller acheter une bonne visseuse supplémentaire.
- Pour les angles, je vais construire l’ossature de manière à ce que ce soit toujours une botte entière qui fasse l’angle.
- Je ferai en sorte d’être prêt avec l’ossature avant le chantier participatif...

En tous les cas, un grand merci à Lilou, Isabelle, Geoffrey, François, Didier, Flavio, Colette et Bernard pour leur précieuse aide !

Je donne rendez-vous aux intéressés pour le prochain participatif !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0