Présentation

Contact

Construction Poêle de masse et cheminée
Préparatifs pour le canal de cheminée

On commence par finir l’échafaudage ouest. En effet, le pont d’en bas n’avait pas été fini car on en avait pas besoin vu que les murs en paille étaient déjà finis à ce niveau quand on a monté les échafaudages. Mais, comme aujourd’hui on a une fine équipe qui vient paufiner les murs (bourrer les vides et planter les pieux), on doit les finir. Ce qui est chose faite !

Suite de quoi, on a attaqué la préparation pour le canal de cheminée. La première chose que je voulais faire était de vérifier au fil à plomb si le chevêtre de cheminée dans le toit était au bon endroit (je ne pouvais pas le faire avant car il y avait des bottes de pailles...). Ouf ouf, c’est bon !

Puis on a marqué le passage de la cheminée jusqu’en bas (toujours au fil à plomb) pour déterminer l’emplacement du chevêtre au rez supérieur ainsi que l’emplacement de la fondation de la cheminée.
Une fois fait, on a attaqué le chevêtre et mis les renforts pour porter le PDM [1]. Pour les renforts, on avait une poutre de construction de la bonne section qu’on a pu récupérer.

JPEG - 145.4 ko
LE chevêtre
Autour du chevêtre, ce sont les renforts.

Bon le chevêtre fait, on a pu faire la fondation. Un petit coffrage, quelques réglages et hop on coule. On a quand même mis quelques barres de fer pour la forme.

JPEG - 100.2 ko
La fondation de la cheminée coulée
JPEG - 83.6 ko

Pendant tout ce temps, les vides dans la paille ont été bourrés et les deux tiers des murs ont des pieux. Merci à ces dames !

Un grand merci à Manu, Sylvie, Isabelle et Flavio.

Notes

[1Poêle de masse

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0