Présentation

Contact

Projet Financement
Le système Suisse

En Suisse, les maisons ne nous appartiennent jamais vraiment (ce qui est regrettable). On emprunte aux banques de l’argent pour payer au plus 80% de la maison, puis on paie des intérêts à cette banque (en quelque sorte notre loyer). On doit fournir en général au moins 20% de fonds propres qui peuvent être de différentes sources (cash, fond de prévoyance 2e ou 3e pilier et travaux en auto-construction).

Il y a deux raisons au fait que les Suisses ne paient pas intégralement leur maison :
- Les coûts de construction sont beaucoup trop élevés. [1]
- Si on avait assez d’argent pour la payer, on devrait alors payer « l’impôt sur le revenu locatif ». [2]

Compte tenu de cette situation, il est fortement conseillé de rester endetté pour annuler cet impôt. Et voilà pourquoi la grande majorité des maisons suisses appartiennent aux banques...

Ma conclusion est qu’en Suisse, quoi qu’il arrive, on paie un « loyer ». Ce n’est juste pas possible, pour le moment, de se faire un « plan retraite », pour que une fois arrivé à nos vieux jours, on ait un petit chez soi avec un minimum de frais.

Notes

[1Aujourd’hui en moyenne entre CHF 700’000.- et 900’000.- pour une maison familiale basique de 160 m2, terrain compris.

[2En gros l’état part du principe qu’on pourrait louer la maison et nous impose sur ce revenu virtuel !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0