Présentation

Contact

Construction Installation solaire thermique
Champ solaire

Aujourd’hui est un jour attendu : il fait beau et chaud ! Du coup - comme annoncé - je vais commencer à construire le champ solaire (mise en place des absorbeurs sur le toit).

Pour ce faire j’ai eu le plaisir d’avoir un apprenti Sebasol qui est venu me donner un coup de main et ça m’a été très utile car je suis pour le moment sans expériences et lui il en connais juste une tonne sur le sujet !

Assez vite on se retrouve sur le toit et on analyse où on va mettre exactement le champ solaire, où et comment sera la purge d’air et par où ira le circuit solaire pour descendre jusqu’à la cave ?

Une fois tout ça décidé, on commence par enlever les tuiles qui sont dans l’espace du champ (malgré le fait que j’avais réservé un espace lors de la pose des tuiles), on place les carrelets, on met le fond en Pavatex, puis l’isolation en laine de roche.

JPEG - 244.6 ko
L’ossaure pour le champ solaire.

J’ai choisi l’option de faire passer la conduite de retour à l’intérieur du champ pour faciliter le travail du ferblantier (ce qui n’est pas du luxe vu mes tuiles...). Il a donc fallu tirer ces tubes dans l’isolation jusqu’en bas du champ et par dessous.

J’ai décidé de monter la purge d’air jusque sour les tuiles de faîte, ainsi je pourrai facilement purger si nécéssaire, simplement en soulevant une tuile.

JPEG - 161 ko
La purge sous une tuile de faîte.

Puis vient le moment de poser les absorbeurs et de les braser ensemble et aux tubes du circuit.

JPEG - 252.8 ko
Les absorbeurs en place.
On distingue au milieu en bas le tube de retour pour le circuit.

Une fois les absorbeurs connectés, il faut vérifier qu’il n’y a pas de fuite. Pour ça on utilise de l’air comprimé et on regarde si la pression ne diminue pas.
Ach ! Pas de chance on a une fuite, juste en bas, là où mon brûleur pour faire les crèmes brûlées s’éteignait tout le temps (je suis d’ailleurs allé vite fait en acheter un autre...).
Bon ben c’est trop tard, je dois y aller, je finirai ça demain !

Un grand merci à toi Patrice pour ton aide et ton expérience !

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0