Présentation

Contact

Construction Récupération d’eau de pluie
Oh, ben, c’est fini ?!

Ce jeudi, Paul vient en début d’après-midi pour avancer la construction du mur de soutènement et remblayer derrière le dit mur. Mais avant cela, on doit finir la « connectique » des différents éléments pour la récupération d’eau. Soit :
- L’arrivée dans le filtre.
- Le tuyau qui descend du filtre à la cuve.
- Le trop plein du filtre.
- Aussi on va vider la cuve qui au cours des deux dernières années s’est gentiment remplie par infiltration sous les couvercles. J’estime qu’il y a 3000 litres...

Bon je commence par aller acheter du matériel (tuyau, coudes, manchons et une pompe).

On commence par installer la pompe. Problème, j’ai acheté une pompe immergée. Elle n’est pas très puissante et le tuyau que j’ai acheté est trop mou. Il se plie (et donc se ferme) et empêche l’eau de monter. De plus, l’eau a quand même plus de 3 mètres à monter avant de redescendre dans les égouts. Bref, heureusement que j’avais un peu de matériel, car j’ai réussi à bricoler un raccord sur un tuyau d’arrosage (moins souple) qui a permis à la pompe de faire son travail. Il a fallu au moins trois heures pour (presque) tout pomper.
Je pense qu’une pompe extérieure (non immergée) aurait été mieux et plus efficace.

JPEG - 161.4 ko
La pompe au fond de la cuve.
On voit le tuyau d’arrosage qui sort.

Ensuite on a posé le tuyau qui descend au fond de la cuve. Ça a été facile. On l’a glissé dans le manchon qu’on a bétonné le jour avant et on l’a coupé juste au-dessus de la sortie.

JPEG - 101.3 ko
Le tuyau d’arrivée d’eau qui va au fond de la cuve.

Bon ben on continue l’arrivée d’eau, soit du filtre au dit tuyau.

JPEG - 225.3 ko
Le tuyau du filtre à la cuve est en place !

Et puis l’autre, du filtre au trop plein.

JPEG - 245.4 ko
Les deux sont branchés.

Et voilà qu’il est déjà midi. Le temps de manger et Paul arrive. C’est parti pour le remblayage et le montage du mur de soutènement ! On commence par remblayer une peu et surtout contre la maison et autour des tuyaux afin de les fixer et les protéger. Sur les tuyaux, on a mis une couche de sable afin de les protéger d’éventuels cailloux qui pourraient les percer.

JPEG - 288 ko
Un tuyau enrobé de sable.

Et puis de bon train on s’est mis à continuer le mur. Vers 16h on a regardé où on en était et on s’est dit qu’il devrait y avoir encore deux ou trois rangées à faire. Je suis alors aller sélectionné un billon, mais il ne restait plus que des billons de 5 m. Le problème est que pour faire ancrage il faudrait au moins 6 m. Bon, je demande à Paul de quand même venir le prendre et on verra sur place. Une fois sur place, on constate qu’il est trop court pour faire de l’encrage et que donc il faudra en écorcer un autre. On gardera celui là comme dernier billon. Vu l’heure, je décide d’arrêter là et on pose ce billon dans les encoches en attendant samedi (pour finir). Et là, oh miracle (enfin pas vraiment), on constate qu’il est pas si mal, que le niveau fini est à peine 10 cm en dessus ! Donc donc !!! Le mur de soutènement est FINI ! Ah quelle bonne surprise.
On viendra quand même samedi pour finir de remblayer.

JPEG - 258.2 ko
Le voilà tout fini !
JPEG - 227.9 ko
On voit qu’il reste à remblayer...
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0