Présentation

Contact

Construction Récupération d’eau de pluie
Mééé heeuuu !

Oh la la j’ai râlé (et bien plus que ça) ce jour là ! Je crois que tout le vocabulaire que les enfants ne doivent pas dire y a passé !

Je me suis décidé à finaliser la cuve de récupération d’eau afin de pouvoir une fois la brancher aux chéneaux et qu’elle se remplisse enfin.

Pour ce faire il fallait :
- Nettoyer la cuve.
- Mettre un retour en bas de l’arrivée de l’eau afin d’éviter les remous qui brasserais le dépôts des impuretés.
- Titrer le tuyau de pompage depuis la cave à la citerne (environ 15m).
- Mettre la sonde pour le balancement automatique sur l’eau de ville quand la cuve est vide.
- Mettre le siphon du trop plein.

Selon mes évaluations en une matinée ça devrait être bon (mais bon mes évaluations sont souvent fausses...).

Je commence par nettoyer la cuve : un bon coup d’aspirateur et c’est bon. Cool.

Puis je me dis que je vais passer mon tuyau de pompage. J’ai demandé à mon installateur sanitaire de me fournir un tuyau souple car j’avais déjà fait un essai avec un tuyau dur, mais je n’y suis pas arrivé. Ça coince quelque part. Donc on essaie de pousser ce tuyau, mais rien n’y fait. Ni par un côté ni par l’autre.
Mmmmm ! Je réfléchit et je passe au plan "B". je prend un plus petit tuyau (électrique) pour essayer. Rien y fait. Je prend encore un plus petit tuyau et heureka je traverse ! Je décide de passer le plus gros tuyau avec le plus petit, puis d’utiliser le plus gros pour passer le définitif... Quel cirque ! Bref après plusieurs essais, plein détats d’âme différents (et pas les meilleurs) on y est arrivé !!! Plus la difficulté est grande plus le bonheur est grand quand on y arrive.

Mais, mais, mais, une fois tout bien en place, je constate que j’ai oublié de mettre avec la sonde !#* !?#* !!! Aaaaaarghhh ! Bon pour éviter de m’énerver à nouveau, j’ai demandé encore une fois le même tuyau à mon installateur pour pouvoir tirer le second (et le câble de la sonde) avec celui qui est en place (je profite du chemin qui est déjà fait).

Ce fut pénible, mais c’est fait !

JPEG - 277.4 ko
L’anti reflux
Ceci évite de brasser les impuretés accumulées dans le fond de la cuve.
JPEG - 265.4 ko
Le siphon
Le siphon du trop plein. Je l’ai mis trop haut. Dan l’idéal il aurait fallu le mettre 10 cm plus bas. Mais ça ira.
JPEG - 256.5 ko
La sonde.
Quand elle pendouille (comme ici) le circuit d’eau doit prendre l’eau du réseau. Si l’eau monte alors la sonde flotte et on utilise l’eau de la cuve.
JPEG - 263.7 ko
Arrivée du tuyau de pompage et du câble de la sonde.
JPEG - 270.2 ko
Vue d’ensemble.
SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0