Présentation

Contact

Construction Gros oeuvre
Pleine masse

Le terme technique pour ces jours est « fouille en pleine masse » ; je le comprends bien, car c’est impressionnant de voir comme la pelle se plante dans la terre pour en extraire la masse.

Le carré de base de la maison est terrassé et le fond de fouille [1] est vérifié. Il faudra encore passer une plaque vibrante au fond pour bien tasser avant de poser les fondations.

Sinon le matériaux est excellent comme attendu. On est dans du remblais datant d’une centaine d’années (voir article sur le terrain) et on a pas trouvé de frigo, cadavres ou autres. Il est en plus très drainant, on se demande même si des drainages sont nécessaires ;-). Au fond, ça devient même quasiment plus que de la caillasse, on pourrait dire qu’il forme un hérisson à lui tout seul...

De plus, la bonne nouvelle, on devrait même pouvoir utiliser la terre pour faire les enduits intérieurs, mais en trichant un peu. Il faudra la doper car elle manque singulièrement d’argile (ça reste du remblais).

Pour le gag, on a eu un peu chaud. On est tombé sur du rocher ! Mais bon pas de panique, le terrassier est tombé dessus quasiment sur le dernier coup de pelle à l’ouest au fond de la fouille. Il n’y a donc aucun impact.

JPEG - 630.5 ko
Base de la maison terrassée
Au fond à gauche se trouve le rocher, mais on ne le voit pas là.

Programme de ces prochains jours :
- Évacuer la terre. Pour le moment on a des gros tas de terre, la personne qui doit faire les voyages avec son camion est un peu surbooké. Je suis assez content car ce qu’on évacue va servir à faire des chemins de forêt.
- Poser les gabarits afin que le géomètre puisse implanter avec précision la maison [2]

Notes

[1Niveau final de la creuse

[2Eh oui encore une de ces restrictions de plus que nous avons en Suisse. En effet le géomètre doit maintenant survoler toute la part d’implantation de la maison, du projet à la réalisation. A savoir : plan d’implantation et implantation. Coût de l’opération CHF 2’000.-. Il doit y avoir un géomètre dans les décisionnaires haut placés...

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0