Présentation

Contact

Construction Intérieur Cave
Rangements

Cette journée n’a pas été sous le signe des avances significatives.

On a commencé par faire un peu de rangement et de nettoyage.

Par contre cette journée est encourageante car on a décidé de monter des étagères dans la cave afin de pouvoir ranger certains éléments du chantier, mais surtout commencer à amener des cartons avec des affaires de notre habitation actuelle. C’est là que c’est encourageant car c’est un début de déménagement ! Mais on se calme tout de suite, ce ne sont que des prémisses, le déménagement réel n’est vraiment pas pour tout de suite...

Bon pour ces étagères, il a d’abord fallu vider la cave du chenis qui s’est accumulé tout au long du chantier. Entre autre toute ma réserve de tuiles que j’ai mises dehors (eh oui les tuiles ne craignent pas la pluie...). En enlevant les tuiles j’ai fait une petite découverte. Le coin tout au fond de la cave (où étaient rangé les tuiles était tout mouillé. Je pense qu’une partie de l’humidité de la cave est venue s’accumuler là et que les tuile on ralenti voire empêché le processus d’évaporation. Pas très grave, on a une cave parfaitement perspirante et ça sèchera.

Ensuite pour les monter, je vais utiliser la structure des murs de la cave, à savoir les nervures. Je vais mettre des bouts de lattes à tuiles de parts et d’autres des nervures, puis pour faire les plateaux, je vais utiliser les planches des barrières de mes échafaudages (récup, récup !). Ces planches font 15 cm de large, mes nervures font 30 cm, parfait ! J’en met juste 2 pour remplir la nervure. Mais comme je veux des étagères plus profondes, je vais encore en mettre une devant. Mes bouts de latte à tuile et donc mes étagères feront donc 45 cm de profondeur.

JPEG - 152.1 ko
Un début d’étagères dans les nervures de la cave.
Un petit pas pour l’homme, mais un grand pas pour la maison

17 cm de haut, ça va, c’est un petit pas. Mais elle est jolie et elle amène une bonne touche de finition à la maison !

JPEG - 224.1 ko
Un beau seuil de porte.

Oui aujourd’hui on a commencé à préparer l’extérieur en vue de finir le coin est de la maison. En effet, Paul va bientôt venir pour mettre la groise [1] devant le mur de soutènement. Il faut donc que l’on fasse quelques travaux qui doivent être faits avant. Dans ces travaux, il faut finir le seuil de la porte est. Pour ce faire on va prendre de la pierre d’Hauterive, laquelle on trouve à profusion sur mon terrain, et on va la coller avec un peu de ciment (une fois n’est pas coutume, la photo est en-dessus...).

Suite de quoi, j’ai décidé de bien séparer la groise des galets de drainage et donc nous allons faire une espèce de bordure (toujours en pierre d’Hauterive) qui séparera les galets de la groise.

JPEG - 225.8 ko
Bordure de séparation.
Plutôt pas mal hein !

Je suis très content de tout ça, c’est rudement joli et ça sent le fini à plein nez !

On a aussi fini les étagères à la cave. C’est cool et ça fait plein de place pour faire des rangements propres ! Mais ce n’est pas fini, quand certains matériaux qui sont encore entreposés là seront utilisés, je pourrai encore en mettre. En fait, les étagères feront le tour de la pièce.

JPEG - 151.1 ko

Ayant encore un petit peu de temps je me met à préparer le mur « technique » (celui où se trouvent toutes les sorties d’eau, l’évacuation et l’évier) de la buanderie pour pouvoir mettre les paillons dessus.
En effet samedi je remet ça et on refait une journée d’application des enduits en terre.

A l’époque, j’avais fait sortir l’évacuation des machines dans la pièce. Il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour voir que c’était une bêtise et que l’évacuation sera bien mieux dans le mur ! Bon, qu’à cela ne tienne, j’ouvre autour du tuyau et c’est l’heure, je finirai demain...

JPEG - 184.9 ko
Le tuyau dégagé.
Notes

[1Espèce de terre, qui sert à finir le sol. On en voit beaucoup sur les chemins de campagne.

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0