Présentation

Contact

Construction Les murs en paille
On continue les échafaudages
JPEG - 117.3 ko
Ca devient bien !

Pour pouvoir finir la paille à l’ouest, on doit d’abord finir les échafaudages. Effectivement, il nous manquait quelques perches et des plateaux pour pouvoir les finir.
Mais pour finir la paille à l’ouest, on doit aussi refaire le plancher provisoire à l’ouest (qui n’est pas assez sécure) et refaire un « pont » plus solide sur les espaces vides (trémie de l’escalier et notre vide sur salle à manger).

On commence par refaire le plancher provisoire. Il faut pour ça déplacer les chutes de la découpe des éléments de l’arche qu’on avais stockés là. Puis on démonte l’existant pour refaire le tout comme il faut.

JPEG - 98.8 ko
Le plancher provisoire au nord
JPEG - 99.8 ko
Le plancher provisoire à l’ouest
Et les vides qui sont fermés !

Pour les perches, à l’époque ou je croyais pouvoir faire l’échafaudage avant l’ossature bois, j’avais acheté une dizaine de longues perches (10m à 12 m) à la commune d’Enges. 5 avaient été livrées et il en restait 5 dans la forêt. J’ai demandé à Paul [1] s’il pouvait venir avec son petit camion pour aller les chercher. Ce qu’on a fait. Comme elles étaient un peu trop longues pour le transport et pour mon utilisation, on les a directement raccourcis dans la forêt.

Puis on a monté nos perches et nos consoles. Reste à mettre les barrières et les plateaux (que je dois encore trouver !).

JPEG - 98.1 ko
L’échafaudage ouest
JPEG - 108.7 ko
Les échafaudages ouest
Il manque encore les plateaux.

Pour la petite histoire, lors du transport de la paille, il y a des graine de « Triticale » qui sont tombés de notre paille. Et voici le fruit de ce transport :-).

JPEG - 159.7 ko
Le fruit d’un transport de paille...
JPEG - 76.3 ko
Un épis de triticale.
Notes

[1PMB - Paul Messerli, l’entreprise qui a fait le terrassement et le béton pour la maison.

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0