Présentation

Contact

Construction Fenêtres
On est prêts

Voilà, on a fini toutes ces petites tâches. Les fenêtres peuvent arriver ! D’ailleurs on les attend avec impatience, le froid arrive à vitesse grand V.

Ce qu’on a donc fait :

- On a fini de dégager le hublot de la cage d’escalier. On y a refait une « coupe de paille » et on a enlevé le support provisoire qui le traversait au beau milieu.

JPEG - 88.2 ko
Le hublot dégagé

- On a fini de poncer les encadrements. Mine de rien, c’est un sacré bouleau !!
A ce sujet, on a décidé de ne pas les peindre. On hésitait puis après essais de peintures, discussions et grande réflexions, on va les laisser se protéger par eux même [1].

JPEG - 88.1 ko
Les encadrements poncés

On a aussi préparé l’arrivée prochaine de l’enduit de finition extérieur.

- On a dégagé le « saut de loup » pour que le crépit puisse descendre jusqu’en bas. En effet, on ne va pas faire un saut de loup conventionnel (ben tient du boulot en plus ;-) ). On va plutôt faire une « mini arène » en pierre sèches de deux ou trois marches (tout est bon pour boire l’apéro...). Ce sera donc ouvert et il n’y aura pas de grille pour marcher dessus. Comme ça, il y aura aussi plus de lumière dans la cave (enfin le carnotzet) et la vue depuis l’intérieur sera plus intéressante qu’une cage en béton ! Affaire à suive dans le futur.

Ayant fini tout ça on a repris la pose des gaines électriques. En effet une de nos prochaine grosse étape, et de fait les enduits de terre à l’intérieur (sur la paille et sur les cloisons). Mais avant tout ça il faut que toutes les gaines et les arrivées d’eau soient posées.

Notes

[1Le bois se protège de lui même tout d’abord en jaunissant et si l’eau s’en mêle, il grise (ce qu’on ne souhaite pas...).

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0