Présentation

Contact

Construction Installation solaire thermique
Jusqu’à la cave !

Aujourd’hui on a tiré la ligne du circuit de circulation d’eau solaire jusqu’à la cave.

Le circuit part des panneaux et va en pente douce [1] jusqu’au point de descente dans le toit.

JPEG - 201.3 ko
Le circuit solaire.
Qui est bien évidemment isolé.

Puis il plonge à travers le toit.

JPEG - 171.9 ko
Passage du toit.
Reste à couper un tube et braser le tout.

Pour ensuite passer devant la panne sablière et revenir contre le mur dans le futur canal technique.

JPEG - 131.2 ko
Passage devant la panne sablière.

Et descendre en ligne droite jusqu’à la cave.

JPEG - 179.3 ko
Arrivée dans la cave.
En attente des branchements jusqu’à l’accumulateur.

Je crois que ce qui pour moi a finalement été le plus pénible dans tout ça c’est de mettre cette foutue isolation (enfin surtout dans les coudes).

Le ferblantier est passé ce matin pour prendre les mesures pour faire la garniture autour du champ solaire. On a regardé les détails et il m’a demandé de mettre un panneau de soutien pour la ferblanterie en haut des panneaux (comme indiqué dans le cours d’ailleurs) pour que si quelqu’un marche sur la ferblanterie ne se déforme pas...

JPEG - 213.7 ko
Panneaux de soutien sous garniture.
Comme ça on pourra marche sur la ferblanterie...

Du coup, j’ai aussi mis un maximum de tuiles autour du champ solaire afin qu’il puisse prendre toutes ses mesures. J’étais un peu inquiet car en bas du champ solaire, j’ai mis des tuiles de faîte (qui sont plates en haut) qui sont assez hautes et elle arrivent assez haut devant le carrelet du bas. Je pensait que ça lui poserait un problème, mais non, tout va bien ! Ouf ouf !

JPEG - 181.2 ko
Tuiles de faîte devant le champ solaire.
Comme ça la garniture ne devra pas être découpée.

Après avoir pris les mesures, il est allé en atelier pour préparer les pièces. Il reviendra demain et après-demain pour poser tout ça in situ.

Du coup plus rien ne me retiens pour enlever ces échafaudages qui maintenant ont fait leur temps autour de cette maison. J’appelle donc l’entreprise qui viendra enlever les échafaudages métalliques vendredi prochain (le 3 mai).

Aussi j’ai profité du fait qu’il était là pour qu’il me conseille au sujet des descentes de chéneaux. Il m’a tout bien expliquer et il me prête les outils pour exécuter le travail. Je suis allé acheter le matériel et je ferai ça demain !

Notes

[1En pente car le jour où je devrai purger le circuit, l’eau s’écoulera et le circuit se videra. Sinon on devrait mettre une vanne de purge dans un point bas...

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0