Présentation

Contact

Construction Poêle de masse et cheminée
Tenue décente

Voilà, le poêle est en « tenue décontractée », mais il faut encore qu’on lui mette son « smoking ».

En effet, on a fini de maçonner la coque de rayonnement. Toutefois, il faut encore faire le couvercle et la finition, à savoir l’enduit.

Alors qu’il me restait 3 éléments à fixer, mon sac de colle est arrivé au bout... Je fais un téléphone à mon poêlier-fumiste pour voir si je peux utiliser du ciment « sakrete » [1] et il me dit : « Non tu ne peux pas, mais j’arrive et je t’amène un nouveau sac et le reste du matériel ! ». Ouaaahhh quel service !

Effectivement 30 minutes plus tard, il est arrivé avec tout ça. Fort bien, il pourra me valider mon travail...

Tout est OK pour lui ! Il faudra juste meuler un peu autour du cadre de la porte afin que les plaques ne touchent pas l’insert. Le risque est que l’insert dilate lors de la flambée et qu’il pousse la coque de rayonnement. Ceci peut avoir pour effet l’apparition de fissures sur l’enduit.
Je dois aussi encore mettre des briques d’isolation derrière le poêle et faire le couvercle.

JPEG - 129.3 ko
L’insert est trop près des plaques de chamotte.
JPEG - 140.8 ko
Et voilà le travail.
Il est pas beau mon poêle ?!

Sinon, demain Paul va revenir faire un tour par chez nous car il est gentiment temps de terrasser les alentours en prévision de la construction des murs de soutènement et des terrasses.
Avant sa venue, on a donc dû nettoyer les alentours (planches, palettes, etc...) et marquer les lignes de terrassement.

JPEG - 256.3 ko
Marquage pour la creuse.
Notes

[1Ciment que j’ai utilisé pour construire la cheminée, mais ce n’est pas une colle et de plus il a une prise lente.

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0